Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rejoins nous !

Rien de plus simple, prends le formulaire dans l'archive " formulaire" puis envois le, une fois complété, via l'adresse suivante : sundownerlyris@gmail.com sinon tu peux aussi l'envoyer sur facebook sur "Association Fransiska". Et si tu souhaites plus d'informations, n'hésites pas à contacter les admins du serveur.

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 01:41

De son coté, Feng Yi, trouva une hauberge et décida de s'arreter pour la nuit. Mauvaise idée, une fois a l'interieur, elle remarqua que le batiment était remplit d'une cinquantaine de gardes. Tous ces hommes n'avaient qu'une idée en tête.

 

Garde: Hé poupé ! Tu veux pas venir manger avec nous?

Feng Yi: Et après ?

Garde: Bah on te paye le repas et tu couche avec nous. Sa te vas ?

Feng Yi: Vous pouvez toujours rêver, vous ne me méritez surment pas, je m'en vais...

Garde: Hé pas si vite chérie... on est peu en manque.

Garde: Aller soit sympas, on est très calin...

 

Au momment où la porte se referma sur Feng Yi, on entendit un cris puis plus rien...

( vous voulez savoir ? bon allez juste pour vous )

 

Dans l'hauberge, le barman sortit de sa cachette et contempla la scène.

 

Barman: Oh mon dieux, cette ange, ma pauvre fille...

Feng Yi: Hum?

Barman: Qui ta donné un pouvoir aussi horible que ça ?

 

Feng Yi venait d'éxécuter son cèlèbre enchainement le "Xian Wu Jian" , à elle seul, elle tua une cinquantaine de garde en moin de une minute...

 

Feng Yi: C'est combien la chambre et le repas ?

Partager cet article
Repost0

commentaires

H
<br /> Heu je suis censé me battre contre elle...je fais quoi alors ?<br />
Répondre
S
<br /> <br /> Ouai je sais maos c est pas grave tu vas mourir.<br /> <br /> <br /> <br />